AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Doucement je tisse, je tisse, mon fil fait de soie [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Doucement je tisse, je tisse, mon fil fait de soie [Finie]   Dim 1 Mar - 22:12

~ Qui es-tu? ~

Nom: Halivovic
Prénom: Silke (on notera le magnifique esprit de ma mère lorsqu'elle me donna mon prénom, qui signifie "Soie" dans un dialecte humain)

Surnom: Hali, Sisi, Monstre, Femme, Gaaaaaaaaarde... et bien d'autres encore.

Age:


  • Réel: 70 ans
  • Apparence: 30 ans


Reincarnation? //

Sexe: Féminin

Clan: Araignées

Rang Demandé: Chasseuse à huit pattes

Informations de Vie:


  • Lieu de Vie:  Nessiah
  • Lieu de Naissance: Le Village des Arachnides
  • Date de Naissance: Le 8 Mars
  • Signe Astrologique: Poisson


Pouvoirs: De quoi suis-je capable? Je vais vous le dire.
* Comme la plupart de mes congénères, je ne suis pas soumise aux lois de la gravité, aussi, escalader une falaise abrupte, marcher au plafond ou sur un mur n'est point difficile pour moi.
* Je parle la langue des vibrations mieux que n'importe quelle être vivant, hormis ma Reine bien entendu. Je pourrais dire sans me tromper si l'air porte le présage d'un malheur, ou plutôt d'une bonne nouvelle. Surentraînée pour lire les signes, les regards, la gestuelle, je suis capable de voir le mensonge lorsqu'il se trouve en face de moi. Mais en contrepartie, je suis moi-même incapable de mentir.
* Je peux également capter les pensées, ou les sentiments lorsqu'ils sont trop forts et qu'ils traversent mes boucliers psychiques. En effet, pour éviter que mon empathie ne soit un handicap, j'ai depuis que je suis toutes jeune suivit un entrainement particuliers afin de ne pas être "diminuée" par mon pouvoir. Mais parfois je semble froide aux yeux des autres, je ne suis pas très douée avec certaines émotions.
* Je peux faire de mon corps ce qu'il me plait. C'est à dire que je peux tour à tour être une simple araignée inoffensive, un être hybride à moitié femme à moitié arachnide, ou simplement être une femme comme toutes les autres.
* Je peux m'attaquer directement à l'esprit de mes opposants, si ma puissance est suffisante pour tenir tête à mon adversaire.


Explication du niveau de pouvoir: Lorsque j'étais enfin je voulais être "la mémoire" de mon clan. Mais cette tâche s'est révélée trop compliquée pour moi fut dotée du don d'empathie. Donc, je suis devenue une garde du village, entraînée pour détecter le moindre mensonge et les prémices de ces derniers afin de protéger mon village, mes sœurs et surtout ma Reine. Les boucliers me protègent afin que je puisse faire au mieux la tâche qui m'a été confiée.

Armes: L'arc, est mon arme de prédilection. Mais il faut avouer, que la plupart de mes armes sont psychiques, puisque je peux m'attaquer directement à l'esprit lorsque je suis plus forte que mon adversaire, en tant que garde, il me faut bien cela, à moi qui ne suis qu'une "femme".

Votre Avatar: Œuvre de Xiaju

Code: Okay [Yuhei]

~ Comment la Déesse t-a-elle façonnée? ~

Comment faire une description de soi, qui soit objective, et bien pour une araignée ce n'est pas vraiment un problème. Enfin ça ne l'est pas pour moi, puisque je suis incapable de mentir.

La déesse Tiamat a fait de moi, une femme. Une grande femme. Et ce n'est pas peu dire, en effet, je mesure a quelques centimètres près, 1m78, ce qui est, pour une femme assez grand. Tout du moins c'est ce que l'on m'a dit. Ma silhouette est svelte et élancée, tout en finesse, je suis une arachnide après tout. Une taille fine -j'aurais bien dit de guêpe si elle ne constituait pas mon repas-, des hanches bien dessinées, suivit d'une paire de jambes fuselées, et musclées. La partie haute de mon corps n'est autre qu'un buste muni d'une paire de seins de taille réglementaire par rapport à ma taille. Et d'un visage, car tout un chacun, il se trouve que j'en ai un aussi. L'ensemble constitue donc mon corps de femme, ou de femelle si l'on tiens compte qu'étant une création de la Déesse, je ne suis pas humaine par nature, et donc pas le pendant féminin de l'Homme au sens large.

J'ai la peau blanche, d'une personne qui ne voit pas souvent la lumière du soleil. En tant qu'arachnide je suis plus souvent dans mon village, au cœur de la montagne, qu'au dehors. Ce qui ne devrait pas tarder à changer, car je suis de plus en plus souvent en mission à l'extérieur. Mais je suis plutôt un être nocturne que diurne.
Visiblement je n'ai aucune cicatrice, et pourtant j'ai récolté pas mal de blessures durant ma "formation". Mais mon clan est encore capable de soigner pour que les femme ne garde pas de marque, sauf lorsque la blessure est trop "profonde" pour que l'épiderme puisse être entièrement refait.

On se concentre sur mon visage à présent? Si vous le voulez...
La forme de mon visage pourrait être décrite comme "ovale" si ce terme existait pour décrire le faciès d'une personne. J'ai un menton assez pointu, qui donne a mon visage une impression de longueur qui ne me défigure point. Ma bouche est finement tracée et mes lèvres sont tout juste rosées. Il ne faudrait pas que les personnes à qui je parle soient tentées de ne regarder que ma bouche, ce serait malpoli.
Au dessus de mes lèvres, se trouve mon nez, aussi finement dessiné que ma bouche. Je suis une femme, faite tout en finesse apparemment. Quant à mes yeux, ils sont le détail le plus captivant de mon visage sans doute. Je possède de grand yeux, en amande frangé de long cils qui donne a mon regard une profondeur irréelle. Après tout, je ne suis pas humaine, et s'il vous venait l'idée d'en douter, la couleur or de mes iris suffirait à vous faire changer d'avis.
La peau pâle qui est la mienne est un parfait contraste avec mes cheveux couleur aile de corbeau. Ces derniers sont assez long pour parvenir à caresser le creux de mes genoux lorsqu'ils sont lâches. Mais en tant que garde arachnide, je ne peux me permettre d'être gênée par cette dense chevelure, c'est pourquoi, je les noues souvent avec un lacet de cuir, pour en faire une queue de cheval, ou alors tressées afin qu'ils ne gênent pas mes mouvements. Mais mes cheveux ne sont pas le seul point de comparaison pour la pâleur de ma peau. En effet, je suis souvent vêtue de noir, car c'est une couleur sobre, et passe-partout. Mon but n'était pas d'attirer sur moi, l'attention de tous.

Dois-je aussi décrire mon expression faciale? Il me semble que oui.
Vous savez, je suis une araignée, je n'ai pas pour habitude d'être très expressive. Mais je ne suis pas une menteuse, et donc, lorsque je suis envahie par la curiosité, le dégoût, la haine, la peur ou le bonheur, cela transparaît aussi sur mon visage. Je ne cache pas ce que je ressens.
Mon bouclier est psychique pas physique. Mais il est vrai, que lorsque je suis concentrée sur ce que j'ai à faire, je peux sembler parfois froide et distante, même quelque peu hautaine, alors que je ne suis d'ordinaire pas du genre à dénigrer les autres. Le seul moment où je suis tentée de masquer ce que je ressens, c'est lorsque je dois sonder les autres, à la recherche d'un mensonge, parce que c'est mon devoir, et qu'aucune erreur ne m'est accordée.

Tout cela en tout cas est vrai lorsque j'adopte ma forme de "femme". Mon apparence hybride, est pour le haut de mon corps identique à celui de ma forme "humaine", alors que la partie inférieure est le corps d'une araignée, une très grand araignée, avec ses huit pattes, noires rayées d'oranges, toutes poilues.
Il m'arrive parfois sous ma forme humaine, de faire apparaître, deux pattes d'araignées décharnée, lorsque je n'ai pas assez de deux bras, puisque habituée a en avoir minimum huit.

Ma forme "originelle" est ce que les hommes de Gaïa appellent aujourd'hui Poecilotheria rajaei ou Mygale Pokies, qui a pour particularité d'être la plus grosse espèce d'araignée existante dans le monde, avec un corps de 20cm de diamètre couvert de poil ayant pour caractéristique d'être très urticants. Mon corps sous cette forme est aussi toxique qu'un poison...je ne fais donc pas partie des araignées que l'on peut consommer malheureusement pour vous.



~ Comment penses-tu? ~

Une description mentale est plus complexe qu'une description physique, car nos changeons plus facilement de façon de penser en fonction des personne que l'on fréquente, que l'on rencontre, de notre évolution dans le temps. Mais puisque l'on doit se plier à la volonté de la déesse, je vais tenter de le faire du mieux que je le peux.

Je suis une "jeune" femme, assez banale je pense. Mon but étant de vivre ma vie, selon les principes de mon clan. Je peux sembler très froide, alors que pourtant je ne pas quelqu'un de méchante ni de hautaine, mais j'ai toujours vécu dans un village, renfermé sur lui-même, dans un clan qui ne vit qu'avec ses semblables, et où seule une poignée d'entre nous est autorisée à parcourir le monde extérieur dans le cadre de mission jugée "utile" au développement de notre clan. Alors j'ai un peu le même mode de pensée. Je suis de nature assez curieuse, mais ce n'est pas une qualité parmi les miens, mais plutôt un défaut.
Quand j'étais enfant, je voulais être, ce que j'ai toujours appelé la "mémoire" de mon clan, cette personne qui apprend l'histoire de son clan, les noms des anciennes, des vivants comme des morts, mais dotée du don d'empathie, cette voie là me fut interdite...une empathe ne peut pas prendre le risque de prendre parti dans une histoire qui est encore en cours de nos jours. Mon deuxième choix était de devenir une "garde". Et je le suis devenu car mon don le permet. Mon avenir était donc tout tracé.
Psychologiquement forte, avec un esprit assez complexe pour ne pas être transparente aux yeux d'étrangers à notre clan, franche, incapable de mentir, mais capable de le détecter chez un autre, ressentir les mauvaises comme les bonnes intentions, qui s’intéresse au monde extérieur, assez pour faire son propre enseignement, mais au point d'envier ces autres qui vivent dehors. Physiquement forte mais qui ne semble pas forcement l'être pour tromper la vigilance d'autrui. C'est un peu ce que je suis au final. J'ai été formé et forgé par mon clan et ses valeurs.

Dehors je peux sembler hautaine et froide, mais je suis incapable de mentir. Par contre je peux "cacher certaines informations" si l'on ne me pose pas la "bonne" question. Souvent envoyée dans le monde extérieur, en "mission de reconnaissance" du monde, pour que les mien ne reste pas "figés" dans un temps passé depuis longtemps, je suis parfois tentée de céder à la curiosité, mais je suis assez forte pour y résister.

Je ne nourrit pas envers le clans des chauves-souris une haine aussi farouche que la plupart de mes semblables, sans doute parce que je suis jeune, et que je préfère me faire mon propre jugement sur les choses et les gens avant de pouvoir donner mon avis. Je n'aime pas être "un mouton", et suivre sans savoir. Je pose beaucoup de questions pour me forger mon propre avis. Mais je n'ai forcement conscience des nuances, des limites a ne pas dépasser. Mon intrusion dans la vie privée des gens, n'est pas forcement volontaire, mais si on ne me le fait pas remarquer, je peux parfois être trop curieuse et remuer le couteau dans la plaie sans vraiment le savoir, et le remarquer après coup.

Ma plus grande peur? Sans doute de voir mon clan s'éteindre, ou s'entre tuer. J'ai peur que parfois, les araignées un peu trop différentes, trop curieuse, trop avide de découvrir le monde extérieur, les plaisir d'une vivre libre, ne scindent en deux notre clan qui est pourtant bien uni pour le moment. Mon plus grand espoir serait de voir notre monde libéré de cette malédiction qui pèse sur nos épaule, et peut-être est-ce un peu utopique de croire qu'un jour tous les clans qui s'opposent par les événements du passé pourraient s'entendre de nouveau. Mais, et bien peut-être que c'est ce que j'espère. Pas forcement une harmonie parfaite, le monde serait bien fade, mais la fin des guerres intestines, des haines séculaires pour une histoire qui s'est passé il y a tellement d'année que même les plus anciens ne l'on pas connu.
Et puis, comme toute femme, j'aimerais bien enfanter un jour, avec la crainte de donner naissance a un enfant mâle, et d'être déchu. Mais même dans cette situation, j'aimerais mon enfant jusqu'au jour où sa folie deviendrait trop lourde a porter pour ses propre épaules.

Mes objectifs, sont avant tout de vivre et de faire mon clan. De comprendre le monde, et de faire les bons choix afin d'être capable de faire vivre les valeurs de mon clan, et de pouvoir raconter avec fierté tout ce j'aurais appris et vécu dans ma vie, aussi longue ou courte soit-elle. Mon rôle est de protéger mon village, et ma reine, et c'est ce que je fais.



~ Il était une fois...ta Vie ~

Raconter mon enfance n'est pas une chose que j'aime faire, c'est pourquoi, je pense que je vais commencer mon histoire, à une période où je suis en âge, de penser, parler, me déplacer par moi-même. Ce n'est pas mon enfance, auprès d'une mère aimante et d'un père absent qui m'a construite telle que je suis aujourd'hui, mais des valeurs et enseignements que l'on m'a inculquées lorsque je fut en âge de les recevoir.

Je devais avoir un peu moins d'une dizaine d'année, la première fois que j'ai compris quel était mon don. L’empathie à l'état brut, pour une enfant, n'est pas facile a porter. Lorsqu'en sortant de son cocon, on est soudain assaillit pas une vague de sentiments qui nous sont totalement étrangers et qui nous déchire de l'intérieur. Je crois que mes cris ont affolés autant ma mère qu'une dizaine de mes congénères. J'étais une enfant silencieuse et posée jusqu'alors. Ce soudain changement ne laissait rien présager de bon. Prise en change par une de nos anciennes, il fut vite mit a jour que ce flots de sentiments, de regrets, ce changements de personnalité -j'étais en effet devenu craintive, refusant de quitter mon cocon de peur d'être a nouveau envahie par ces idées qui ne m'appartenaient pas, ces désirs que je ne comprenais pas, et ces souvenirs dont je n'avais jusqu'alors aucune conscience- était assez flagrant pour inquiéter.

Après cela on m'a appris que j'étais une empathe. Et l'on m'a confié aux soins de celles qui était comme moi, pour m'apprendre à maîtriser mon don à me protéger de ses travers et de savoir le dompter pour l'utiliser comme je le voulais et que ce ne soit pas lui qui me domine.

Etant enfant je voulais, je vous l'ai déjà dit plus haut, être "la mémoire" de mon clan. J'étais passionnée par le passée, et être celle qui pouvait apprendre à d'autres les histoires des temps anciens, comme les histoires que l'on lit le soir à son petit cocon avant qu'il ne s'endorme.

Lorsque vint l'âge de passer le test, pour savoir si j'avais encore le droit de vivre dans village, avec les autres araignées, nous devions annoncée aussi notre désir d'avenir. J'avais le niveau, je le savais, et les autres aussi. J'ai passé les étapes les unes à la suite des autres, malgré mon petit blocage psychologique qui duré deux longues années. Mais j'avais entraîné mon physique, comme mon mental pour ce jour, comme toutes les petites araignées qui avaient ce test a passé. Seulement deux échouèrent à ce test cette année là. Mais aucun cris, aucunes larmes, elles acceptaient leur échec fièrement, comme les araignées que nous étions. Leurs mères aussi, bien que la déception soit grande de voir leur petite adolescentes s'en aller vivre à l'extérieur loin de leurs bras.

Après ce test, on me demanda de venir dans une caverne, et l'on m'annonça que mon choix d'avenir ne pourrait se réaliser. Je baissais humblement la tête pour masquer ma déception, mais la vielle araignée en face de moi, était elle aussi empathe et m'expliqua pourquoi. Peut-être qu'en vieillissant lorsque je serais fatiguée de voir le monde et de dévisager les autres pour chercher le mensonge, je pourrais retenter, mais pour l'heure, j'étais encore trop fragile pour porter le poids du passer sur mes frêles épaules.

En grandissant, j'ai finit par intégrer la garde de ma village. Protéger les miens, et apprendre à lire les autres grâce à mon do, ça me plaisait quand même beaucoup. Et puis je faisait parti de la troupe qui allait à l'extérieur, pour informer l'intérieur sur ce qui se passait au dehors. J'ai donc appris le retour de l'existence de certains clan, depuis longtemps perdu et disparus, l'évolution de la malédiction, le lien avec le monde humain, et même l'approche d’événements qui pourraient changer notre vie à nous et à tous ceux de l'extérieur.

Je suis encore en mission dehors actuellement. Ma vie est passée sans que je le vois vraiment, ce n'est pas un regret, je ne suis pas formée pour ressentir ce genre de chose. Je vis ma vie telle que je la vois, je la souhait, je n'ai aucune contrainte sinon celui d'éviter les hommes du clan des chauves souris -cela dit, je ne respecte pas vraiment cette règle, puisque je parle à tout le monde indépendamment de ce que je suis, de ce que je dois être. Est-ce mal. Peut-être, mais je ne sais pas mentir, pour moi je ne fais rien de mal, et tant que l'on ne me demande explicitement ce que je fais à l'extérieur, je peux le garder pour moi. Je fais mon devoir comme je dois le faire, je ne laisse rien passer, donc on ne peut rien me reprocher. Mon expérience au dehors me permet de faire à nouveau sorte de mensonges, des nouvelles approches qui venaient m'apporter de nouvelles armes.

Mais ce n'est qu'une partie de ma vie, mon histoire ne fait que commencer, et elle s'écrit aujourd'hui. Alors, je ne suis pas un dragon pour écrire mon avenir, et je suis pas non plus capable de m'imaginer dans une autre vie passée, mais le présent m'appartient et je compte bien le garder en main.


~ Et pour finir... ~

Ton Prénom/Surnom: Manon
Ton âge réel: 22 ans
* Comment as-tu connu le forum? La fonda m'en a vanté les...méfaits...pendant un cours particulièrement soporifique
* Comment est-ce que tu le trouves? Glauque! Non c'est une blague! Pour le moment, il est sympa! A voir avec le temps Smile
* Une idée d'amélioration? Alors là, je suis pas la pro des bonnes idées!
* Ta fréquence d'activité: Essentiellement le week-end, et pendant les vacances!


Dernière édition par Silke Halivovic le Mar 10 Mar - 10:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akito Wakaba
Aubergiste Lunatique ~ EL Kikito


Messages : 47
Date d'inscription : 06/09/2014
Lié à : Laïhanär

MessageSujet: Re: Doucement je tisse, je tisse, mon fil fait de soie [Finie]   Lun 2 Mar - 18:58

Les araignés sont nos amies ! On y touche pas !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bienvenuuue pauvre petite âme ! (t'inquiète pas on est pas méchants ici !) Tu débarque dans le côté obscure de la force !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Soyons amis (ne me résiste pas petit coeur !)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
(comment résister ? Sérieusement? )

Breeef ! Sois la bienvenue ! Bon courage pour ta fiche cocotte ! Gnéhéhé je te laisse j'ai des enfants à terroriser (ET un Laï à dresser)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Préviens nous lorsque ta fiche sera finie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuhei
Fils de Tiamat ~ Enfant maudit


Messages : 79
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Dans tes pires cauchemars
Lié à : Yurei

MessageSujet: Re: Doucement je tisse, je tisse, mon fil fait de soie [Finie]   Mar 3 Mar - 12:09

Et avec ça la pauvre n'est pas sensée avoir peur? Et bien et bien...XD

Je repasserais quand la fiche sera finie XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doucement je tisse, je tisse, mon fil fait de soie [Finie]   Mar 3 Mar - 20:18

Je suis touchée par tant...d'attentions!

Ma fiche poursuit sa route, doucement mais surement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doucement je tisse, je tisse, mon fil fait de soie [Finie]   Mar 10 Mar - 10:46

Petit message pour dire que ma fiche est terminée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Tiamat
Admin


Messages : 188
Date d'inscription : 10/03/2013
Localisation : Au dessus de tout êtres et toutes choses
Lié à : ~

MessageSujet: Re: Doucement je tisse, je tisse, mon fil fait de soie [Finie]   Mar 10 Mar - 18:23

Bienvenue parmi nous jeune enfant!

Cette jeune chose qui dit être mon fils a validé le code...donc je valide la fiche! Tu peux d'ores et déjà commencer le RP.

Je lock et je déplace. Tu peux poser tes question par MP si besoin, a Yuhei/Yurei, ou a moi-même. Et les modérateurs Aerandir et Akito sont la également si nous ne sommes pas dispo ^^.

Je te mets ton rang et je t'ajoute à ton groupe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://curseddestiny.jdrforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Doucement je tisse, je tisse, mon fil fait de soie [Finie]   Aujourd'hui à 20:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Doucement je tisse, je tisse, mon fil fait de soie [Finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [DESCRIPTION] Une bâtisse pas si vide que ça…
» QUE FAIT L'ETAT?
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» La chanson qui fait kiffer les geeks
» Dryade Droerven (personnage pré-fait - terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La malédiction des Âmes :: Les Archives Sacrées :: Les registres des clans :: Les registres poussiéreux-
Sauter vers: